Veuillez noter que cet événement sera sans plastique. Nous vous encourageons à apporter vos bouteilles d’eau : il y aura une citerne d’eau potable à la disposition du public sur le site de l’Exposition sur la réconciliation.

Nous souhaitons assurer la participation des aînés de façon sécuritaire et agréable tout au long de la Marche. Pour en savoir plus, cliquez ici.


Retour vers la page de la Marche de la réconciliation

Marche de la réconciliation

9 h 30 | 24 septembre 2017

Cambie et Georgia, Vancouver


 

Départ

La Marche de la réconciliation débutera à l’angle des rues Cambie et Georgia, au centre-ville de Vancouver.

Du fait de la reconnaissance du territoire ancestral non cédé du peuple salish du littoral, notamment les territoires ancestraux communs traditionnels des Premières Nations Sḵwx̱wú7mesh Úxwumixw (Squamish), Tsleil-Waututh et xʷməθkʷəy̓əm (Musqueam), sur lesquels aura lieu la Marche de la réconciliation, les participants se dirigeront vers l’est, en direction du viaduc Georgia.

 

Horaire


9 h 30 – Cérémonie d’ouverture et discours de bienvenue.
9 h 45 – Départ de la marche.
 

Trajet de la marche

La marche suit une route de 2km, débutant à l’intersection des rues Cambie et Georgia jusqu’au parc Strathcona.

Cliquez ici pour afficher la carte du trajet de la Marche de la réconciliation.

 


Exposition sur la réconciliation

10 h 30 – 15 h 00 | 24 septembre 2017

Parc Strathcona, Vancouver


 

Carte de l’événement

Cliquez ici.


Orateurs


 

Orateur principal

Le chef national de l’APN, Perry Bellegarde

Perry Bellegarde a été élu chef national de l’Assemblée des Premières nations le 10 décembre 2014. Élu auparavant conseiller puis chef de la Première nation de Little Black Bear, territoire visé par le Traité no 4, il a également été président tribal du conseil tribal Touchwood-File Hills-Qu’Appelle et chef de la Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan (FNIS) et chef régional de la Saskatchewan de l’Assemblée des Premières nations.

Le chef national Bellegarde est un fervent défenseur de la mise en œuvre des droits inhérents et des droits découlant de traités des Autochtones. Il a fait des présentations à l’échelle nationale et internationale dans de nombreux forums, y compris le Comité des Nations Unies pour l’élimination de la discrimination raciale (CERD) et divers organes des Nations Unies sur le sujet de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones.

 

 

Chef Robert Joseph

Ambassadeur, Reconciliation Canada
 

Chris Lewis

Conseiller de la nation Squamish
 

Chef Ian Campbell

Conseiller de la nation Squamish
 

Chef Maureen Thomas

Chef – Nation Tsleil-Waututh
 

Chef Wayne Sparrow

Chef – Musqueam Nation
 

Karen Joseph

DG, Reconciliation Canada
 

Jody Wilson-Raybould

Ministre de la Justice et procureur général du Canada
 

John Horgan

Premier ministre de la Colombie-Britannique
 

Scott Fraser

Ministre des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation
 

Gregor Robertson

Maire de Vancouver
 


 

Artistes


 

Emmanuel Jal

Malgré un début de vie difficile comme enfant-soldat du Sud-Soudan, région dévastée par la guerre au début des années 80, Emmanuel Jal a su surmonter les nombreuses difficultés, pour enfin devenir un artiste accompli et acclamé ainsi qu’un ambassadeur pour la paix.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

 

Susan Aglukark

La chanteuse et auteure-compositrice Susan Aglukark est l’une des artistes les plus originales du Canada et l’une des principales représentantes de la musique canadienne. Elle combine l’inuktitut et la langue anglaise avec des arrangements de musique pop contemporaine pour raconter les histoires de son peuple, les Inuits de l’Arctique canadien. La profondeur émotionnelle et l’honnêteté de ses paroles, sa voix pure et claire et ses thèmes qui sont l’espoir, l’esprit et l’encouragement ont captivé et inspiré des auditeurs de tous les horizons.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

 
 

Origine des documents photographiques : Leigh Righton

 

L’Académie royale de Bhangra

L’Académie royale de Bhangra est la première école sans but lucratif du Canada à offrir un enseignement systématique de la danse folklorique pendjabi sous forme de plan de cours qui comporte trois niveaux. Le directeur de la danse de l’Académie, Hardeep Singh Sahota, a joué un rôle essentiel dans l’élaboration du programme de danse bhangra pour la totalité de l’Association Canadienne des Professeurs de Danse (section de la Colombie-Britannique). L’Académie utilise avec succès l’art de la danse bhangra comme forme d’exutoire artistique pour favoriser le développement de l’habileté, la discipline et l’amélioration de la condition physique et fournir des initiatives de développement de l’esprit d’équipe et de leadership pour les jeunes. L’Académie offre une formation en danses folkloriques pendjabi telles que les danses masculines Bhangra, Jhummar et Dhamal ainsi qu’à la danse Malwai Giddha (Giddha, Sammi, Luddi et Kikli).

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

 

V’ni Dansi

V’ni Dansi est une troupe de danse métisse traditionnelle et contemporaine située à Vancouver qui cherche à faire connaître les danses, les histoires et la culture des Métis. V’ni Dansi (un nom qui signifie « Venez danser » en michif de la région de la rivière Rouge au Manitoba) est heureuse de faire connaître la culture joyeuse des Métis à des publics de toutes les nations.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

 

Origine des documents photographiques : Happy Man

Troupe de danse Lorita Leung

La troupe de danse Lorita Leung (LLDC) a été créée en 1970 et est l’un des pionniers de la danse chinoise en Amérique du Nord. Dirigé par sa directrice artistique, Jessica Jone, la LLDC se consacre à la présentation professionnelle de la danse chinoise classique, folklorique et ethnique authentique, tout en étant un chef de file qui œuvre à l’avant-garde des tendances actuelles de la danse chinoise. La LLDC possède un vaste répertoire de danses chinoises traditionnelles et contemporaines et présente les créations de danse chinoise contemporaine originales de son chorégraphe, Chengxin Wei.

Représentation pour la Marche de la réconciliation

Titre de la danse : Broderie du printemps

Le printemps est souvent utilisé pour symboliser l’amour, l’espoir, la jeunesse et la croissance. Cette élégante danse chinoise classique représente un groupe de femmes qui brodent un paysage de printemps qui s’épanouit complètement.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

 

Les artistes N’we Jinan

Les artistes N’we Jinan sont un groupe de chanteurs et de rappeurs autochtones choisis dans le district scolaire de Surrey. Ensemble, ils ont créé une chanson puissante qui exprime leur identité, leur langue et leurs espoirs pour l’avenir en tant que jeunes leaders des Premières Nations.

 

Sawagi Taiko et Onibana Taiko

Sawagi Taiko est le premier groupe canadien de taiko composé uniquement de femmes. Nous sommes un groupe de femmes multigénérationnel d’origines asiatiques ou autochtones, qui se sont rassemblées en vertu d’une même passion pour les tambours japonais. Le terme japonais « Sawagi » signifie « créer de l’agitation », et nous représentons bien notre nom. À l’aide des battements de tambour retentissants, des voix évocatrices et des chorégraphies inspirées des arts martiaux, nous démontrons à quel point les femmes racialisées sont puissantes et inspirantes. Nous employons notre créativité et notre énergie exubérante dans chaque chanson que nous interprétons. Nous exploitons la puissance des tambours pour éveiller les esprits et soutenir des idéaux de féminisme et de justice sociale. Sawagi Taiko est une sororité. Notre plaisir à jouer ainsi que notre amour et notre respect profonds envers les autres membres du groupe s’observent tant sur la scène que dans la vie courante.

Le trio Onibana Taiko est un groupe composé de Noriko Kobayashi, Eileen Kage et Leslie Komori, des doyennes de cinquante ans et plus, qui maîtrisent le travail corporel et l’art du taiko.

 

 

Tsatsu Stalqaya (Coastal Wolf Pack)

Tsatsu Stalqayu est un groupe de chant et de danse dont les membres proviennent de la Première Nation Coast Salish. Certains d’entre nous ont commencé à se rassembler à l’automne 2009 pour partager et exécuter des chansons et des danses avec d’autres nationalités. Maintenant, notre groupe compte 50 membres, en provenance, entre autres, des réserves de Nanaimo, Kuper Island, Cowichan, Tsartlip, Musqueam, Squamish, Skway et Cheam.

Certaines de nos chansons sont transmises de génération en génération. Quelques membres du groupe ont composé des chansons afin de les partager avec notre famille.

Nous avons discuté avec nos estimés aînés au moment de la formation du groupe pour solliciter leur approbation afin de partager une petite partie de notre culture. Nous avons également eu l’autorisation de partager nos costumes traditionnels.

 

 

Axé Capoeira

 
 

Maître de cérémonie : Racelle Kooy

Racelle Kooy est membre de la Première nation Samahquam et possède des liens familiaux solides avec Stswec’c Xgat’tem (Northern Secwepemc). Elle se passionne pour le développement des possibilités et de la croissance pour les peuples autochtones. Racelle a consacré ses énergies à représenter avec respect les peuples et les cultures des Premières nations dans le monde en anglais, en français et en espagnol, du Festival international du film de Cannes au lancement diffusé en direct du Réseau de télévision des peuples autochtones. Depuis plus de vingt ans, Racelle développe ses compétences en leadership, en communication, en marketing, en gestion de la réputation et en promotion de la marque au Canada et à l’étranger. Elle aime le travail d’engagement communautaire ainsi que la collaboration avec des organisations autochtones nationales telles que l’Assemblée des Premières Nations et la Fondation Indspire. Racelle est aussi une contributrice bi-hebdomadaire pour les questions relatives aux Premières nations à l’émission « Pour faire un monde » de la Société Radio Canada. Elle garde le contact avec ses racines grâce à ses pratiques spirituelles ancestrales des Premières nations et en participant à la danse de pow-wow.


Expositions


 

Site Unseen

Gitga’at et West Vancouver Youth – Murale Merging Voices

Ce projet original et novateur appuie les liens entre différents groupes de jeunes du littoral. Pour approfondir la compréhension de leurs cultures et de leurs terres distinctes, les élèves du district de Vancouver Ouest et de la Nation Gitga’at, dans la baie Hartley, ont travaillé ensemble pour créer une œuvre artistique de grandes dimensions.

Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Centre national pour la vérité et réconciliation

 

 

Exposition du Centre national pour la vérité et réconciliation, qui explore le travail en collaboration en vue d’un avenir solide et d’une meilleure compréhension de la réconciliation.

Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Witness Blanket (reproduction)

Carey Newman

 

Inspirée d’une couverture tissée, la Witness Blanket est une œuvre artistique à grande échelle, composée de centaines de morceaux récupérés dans les pensionnats indiens, dans les églises, dans les édifices gouvernementaux ainsi que dans les structures traditionnelles et culturelles, notamment les centres d’amitié, les bureaux de conseils de bandes, les centres de traitement et les universités de partout au Canada. La Witness Blanket se veut un monument national à la mémoire des atrocités perpétrées à l’époque des pensionnats indiens, honorant les enfants et symbolisant la réconciliation continue.

Pour en savoir plus, cliquez ici.
 


Activités


 

Démonstrations et exercices de crosse

ISPARC (Indigenous Sport, Physical Activity & Recreation Council)

L’ISPARC animera des démonstrations et des exercices de crosse sur le site de l’exposition, auxquels participeront certains des athlètes et entraîneurs de l’équipe BC NAIG.

Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Weavers Corner (Le coin des tisserands)

Earthand Gleaners Society


Animé par la Earthand Gleaners Society et un groupe diversifié de tisserands autochtones et non autochtones, cet espace interactif et tactile permettra aux visiteurs de découvrir le tissage sous différentes perspectives culturelles. Les activités seront pratiques, invitant les participants à découvrir les plantes indigènes de ce territoire ainsi que l’histoire sociale du tissage. De 13 à 15 h.

Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Blanket Exercise

KAIROS


KAIROS organisera un Blanket Exercise (atelier de couverture) sur place, dans le cadre de l’exposition de la Marche, de 13 h à 15 h. L’atelier de KAIROS est une expérience d’apprentissage interactive, qui enseigne l’histoire des droits des Autochtones, qui nous est rarement enseignée. Développé à la suite du rapport de la Commission royale de 1996 sur les peuples autochtones, qui recommandait l’enseignement de l’histoire des Autochtones du Canada comme l’une des principales étapes de la réconciliation, cet exercice couvre plus de 500 ans d’histoire dans le cadre d’un atelier participatif d’une heure et demi. De 13 à 15 h.

Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Peintures de murales sur place

Le Vancouver Mural Festival retiendra un site mural interactif avec de la peinture aérosol, où les participants pourront ajouter leur message d’espoir ou de réconciliation. Plusieurs artistes ont aussi été retenus et ils seront sur place pour créer des œuvres pendant l’exposition, dans le but de capturer l’énergie et l’expérience de la Marche de la réconciliation.

Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Right to Play

Cinq stations abordant des thèmes comme, par exemple, le travail d’équipe, l’artisanat et le jardinage (planter une graine et affirmer vos intentions pour l’avenir).

Right To Play est une organisation mondiale qui se sert du pouvoir transformateur du jeu pour éduquer et responsabiliser les enfants dans l’adversité. Elle a été établie en 2000 par Johann Olav Koss, un entrepreneur social ayant reçu quatre médailles d’or olympiques. Au moyen des sports et du jeu, nous aidons les enfants à acquérir des compétences indispensables à la vie courante et un meilleur avenir, tout en motivant un changement social à effet durable dans leurs communautés.

Pour en savoir plus, cliquez ici.


Réconciliation en action : une stratégie d’engagement nationale est un projet de premier plan de Canada 150. Ce projet est financé en partie par le gouvernement du Canada. Reconciliation in Action: A National Engagement Strategy, a Canada 150 Signature Project, is funded in part by the Government of Canada.

Les Partenaires de capacité de Reconciliation Canada

Partenaire fondateur et actuel

For a full list of Reconciliation Canada Partners, click here.